Tournée des St-Hubert de Mylène et Denis!
Express ouvert Précédent 047/123 Suivant
Montmagny
Photo du restaurant et prêt pour la photo suivante
Montmagny
205, chemin des Poirier
G5V 3X7
Nom chez St-Hubert.com
Express Montmagny
Date de la visite 2013/03/31
11:02:42
Montant de l'addition 34.78 $
Mylène Denis
Look extérieur 7.75 7.25
Look intérieur 9.25 9.5
Nourriture/service 8 7.9
NOTE FINALE 8.275
Scan de la facture
Image de la facture
Photos
Image du restaurant
Localisation
Localisation sur une carte du restaurant
Résumé de la visite
Texte résumant la visite
Info chez St-Hubert.com
Info chez St-Hubert.com
Image de la facturePhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurant
Résumé de la visite:
Quatrième et dernier St-Hubert Express de ce long congé Pascal, celui de Montmagny, une soixantaine de kilomètres de l'autre côté de Québec en gagnant Rivière-du-Loup. Comme nous revenions du Nouveau-Bunswick et que c'était sur notre route, il était inévitable que nous faisions un arrêt à ce resto. Notre GPS a été un vrai calculateur car dès le matin en quittant, sans avoir déjeûner, Edmunston au Nouveau-Brunswick, il avait prédit qu'on arriverait à Montmagny à 11h00 et c'est exactement pour cette heure d'ouverture que nous sommes arrivés!
Ce St-Hubert Express n'a décidément pas le même look que tous les autres comme vous pouvez le voir sur les photos. Un peu comme celui de Rivière-du-Loup, ils est juxtaposé à un hôtel. Quelle bonne idée! Que ça doit être agréable après avoir roulé longtemps arrêter pour réserver sa chambre à l'hôtel puis ensuite marcher jusqu'au resto prendre une bouchée ! Dommage qu'ils ne font pas de déjeuner, ça aurait été la cerise sur le gâteau !
Il est très bien situé. On quitte la 20 et on le voit tout de suite. La façade est très différentes des autres Express. On ne voit presque pas que le mur extérieur est en pierre comme l'hôtel au côté parce qu'ils ont aussi remis comme du méga gros bardeaux de bois par-dessus. Je me demande si on peut appeler ça du bardeau mais c'est comme une imitation de grosses planches de bois.
Le mot « bois » est important d'ailleurs ici car l'extérieur rappelle le bois, les tâbles extérieure ont des planches de bois pour la surface, à l'intérieur ce qui frappent les yeux tout de suite ce sont les grosse poutre de bois au plafond sur toute la grandeur, puis toutes les tables avec le dessus en bois, sur les murs il y a du bois etc... C'est le thème, c'est clair. Mais comme Mylène l'a dit tout de suite en entrant, c'est chaleureux et il aura une bonne note pour l'intérieur! Ha! Ha!
À l'extérieur il y a un service à l'auto. D'ailleurs c'est assez spécial comme aménagement. Je me demande si ça peut arriver qu'ils manquent de stationnement pour leur clientèle considérant qu'à l'intérieur c'est assez grand, qu'il y a plusieurs places mais qu'à l'extérieur beaucoup d'espace sert pour leur mini-labyrinthe pour la commande à l'auto. Ce n'était pas évident à faire car ils devaient tout faire juste sur la façade, à l'avant du resto vu qu'ils n'ont pas de place sur le côté. Donc le stationnement est immédiatement, immédiatement en quittant la route sur la largeur de leur emplacement. Puis ENSUITE là on a le « U » qu'ils font faire pour la commande à l'auto. Intuitivement j'aurais laissé faire la commande à l'auto pour avoir un stationnement plus grand et sûrement plus adéquat mais je ne doute pas qu'ils ont sûrement fait le calcul qu'offrir la commande à l'auto leur était très rentable pour eux. Puis de toute façon, peut-être qu'ils se disent que le monde stationneront un peu de chaque côté dans le stationnement plus vis-à-vis l'hôtel mais que le propriétaire de ce dernier n'en tiendra pas rigueur. De toute façon le propriétaire est peut-être le même.
À l'intérieur Mylène a adoré. Le bois est très important dans leur look, mais ils n'ont pas cherché à se donner un look rustique de 1901 que nous aurions moins aimé. C'est pas de quoi en billot rond mal râpé. C'est un fini bois pâle vernis presque luisant ou brillant. Ils ont un mur en pierres plates aussi avec un imitation de foyer aussi que Mylène a bien aimé. Moi j'ai moins aimé voir la tôle ondulée du plafon de l'intérieur. Mais bon. Ils l'ont peinturée foncée foncée qu'on la voit moins et de toute façon ce sont les grosse poutres de bois qui attire l’œil. Curieusement dans ce St-Hubert Express on fait la file à gauche du comptoir au lieu d'être à droite comme la plupart du temps. Je ne sais pas pourqui c'est comme ça. Ils voulaient avoir la possibilité d'avoir un peu plus long de file à l'intérieur quand plus de monde arrive? Je ne sais pas.
Pour le service ce fut simple. J'ai déduirai un gros point parce que je n'ai pas eu ce que je voulais. Mylène a commandé un club sandwich avec de la viande blanche. Quand c'est arrivé mon tour j'ai dit un hot chicken avec moi aussi de la viande blanche. Sûrement que la préposée a simplement compris « la même chose viande blanche » car c'est ce que j'ai eu dans mon cabaret. Comme c'était déjà préparé et tout, que c'était surtout leur première commande de la journée, je n'ai pas voulu leur sapé leur première commande et les faire partir du mauvais pied. Était-ce mieux de ne rien dire puis de maintenant leur enlever un point ici ? Mouais... C'était pas mieux. Tiens. Je n'en tiendrai pas compte d'abord! Il était bon mon club sandwich et c'est bon pour ma prostate ça l'air manger des tomates !
Sur les photos vous voyez la feuille sur laquelle je prenais des notes autour de ce blitz pascale au Nouveau-Brunswick. Je le fais assez souvent mais cette fois c'était essentiel pour ne pas confondre ses souvenirs vu que nous avions quatre restaurants en trois jours.
Express ouvert Précédent 047/123 Suivant
Montmagny