Tournée des St-Hubert de Mylène et Denis!
Restaurant ouvert Précédent 001/089 Suivant
Val-Bélair
Photo du restaurant et prêt pour la photo suivante
Val-Bélair
2000 rue de l’interlude, Québec
G3K 0R6
418-694-1234
Nom chez St-Hubert.com
Val-Bélair
Date de la visite 2015/07/25
14:21:34
Montant de l'addition 47.97 $
Mylène Denis
Look extérieur 8.5 9.5
Look intérieur 8.5 9
Nourriture/service 9 9.5
NOTE FINALE 9
Scan de la facture
Image de la facture
Photos
Image du restaurant
Localisation
Localisation sur une carte du restaurant
Résumé de la visite
Texte résumant la visite
Info chez St-Hubert.com
Info chez St-Hubert.com
Image de la facturePhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurant
Résumé de la visite:
Ouf! Il s'est écoulé beaucoup de temps avant l'ajout d'une nouvelle visite d'un St-Hubert sur notre site. J'ai perdu l'habitude de ces petits résumés. Bon. Sous la pression amicale de quelques connaissances qui nous encourageaient à aller visiter les quelques nouveaux restaurants St-Hubert, en cette beau Samedi, nous avons décidé de faire une escapade dans le coin de Québec et en profiter pour aller manger au "nouveau" restaurant St-Hubert de Val-Bélair. Selon une recherche rapide sur le web, ce restaurant aurait inauguré à la fin de Février 2015. Et finalement ce n'est pas un Express. Il me semble que ces dernières années c'était toujours des Express, c'est le fun de finalement pouvoir visiter une nouvelle salle à manger et un beau décor.
Ce restaurant, comme plusieurs autres de la chaîne, est très bien situé et facile à localisé. Son adresse officielle est "2000 rue de l’interlude". Au moment d'écrire ces lignes, je n'ai pas trouvé "la rue de l'interlude" à Val-Bélair sur aucun GPS. Même sur "Google Map" on ne la trouve pas. Là où se situe le St-Hubert en question, c'est encore un terrain à peine défriché qu'on voit! Mais malgré ce détail, il ne faut pas se méprendre: ce St-Hubert est d'ores et déjà très bien situé et facile d'accès. En provenance de Drummondville pour y aller c'est hyper facile: on prend le pont Pierre-Laporte et on va toujours tout droit et c'est au coin de la première lumière qu'on rencontre! Tout simplement! Quand on sort du port on est sur l'autoroute 73. On continue tout droit sur la 73, qui change de numéro pour la 573 et qui mène droit à Val-Bélair. Puis rendu là, comme c'est pour croiser l'Avenue Industrielle de Val-Bélair, même si les voies sont encore doubles et dans les deux directions, il y a des feux de circulation. Et bien ce St-Hubert est sur le coin, très visible. Il n'a pas d'accès évidemment directement de la 573 mais on devine et voit bien qu'on doit tourner sur l'Avenue Industrielle puis très simplement on entre via la rue des Ibis puis ensuite la fameuse rue de l'interlude et on y est. Mais dans le fond, ces deux dernières rues donnent quasiment l'impression qu'on circule dans le stationnement d'une grande place alors ce sont des rues très courte et on oublie vite leur nom vu qu'on ne perd pas de vue le resto!
Le stationnement est immense, ce n'est pas un trouble je suis sûr. Sûrement parce que c'était tout neuf, c'était très propre, très correcte. Pour le look extérieur du restaurant, comme l'a dit Mylène, c'est "comme" à Drummondville. Car effectivement, à Drummondville aussi maintenant nous avons un "vrai" restaurant St-Hubert où nous avons déjà mangé quelques fois à date mais on délaie un peu pour notre évaluation pour le moment. De l'extérieur il parait très bien, très grand. On voit bien qu'il n'est pas assez haut pour être deux étages, sauf qu'on devine aussi qu'on n'aura pas l'impression d'étouffer non plus et que ça sera grand en dedans.
Et pour le "dedans" justement, nous n'avons pas été déçus! Il n'y a pas de couleurs criardes nulle part. C'est majoritairement brun et gris, c'est très calme comme couleurs. Le plafond est bien fini, on ne voit pas de tôle au plafond et donc on n'a pas l'impression d'être dans un garage. Les banquettes sont visiblement neuves et très confortables. Nous y étions en plein jour et vu les grandes fenêtres tout partout, c'était très bien éclairés.
Aussi, ils ont visiblement mis les grandes fenêtres à la bonne place. Du côté de l'intersection probablement passante, ce n'est pas là que sont les fenêtres. On ne veut probablement pas stresser les gens qui mangent. C'est bien. Les fenêtre sont vers l'intérieur de l'emplacement et donc c'est plus calme. Puis de l'extérieur pour les gens qui passent, c'est bien les murs avec le beau revêtement et t'as pas cinquante-six reflets et miroirs que de grandes vitrines auraient causées. Bonne idée tout ça.
Les séparations des sections sont des murets mais qui ne vont pas jusqu'au plafond. On peut être à la salle à manger mais on se lève bout et on peut voir les gens de ce qu'ils appellent la section bar très facilement. On les entend même. On voit leur télé aussi. Bref, c'est un peu nouveau il me semble pour nous comme concept mais bon. Je ne sais pas si c'est bien ou mal. À quelque par un jeudi soir où c'est plein et ça parle fort, peut-être que les gens de la section bar pourraient déranger les gens qui voudrait manger tranquillement dans la salle à manger... Sauf que un soir de partie d'hockey par exemple, peut-être que pour l'ambiance c'est bien d'avoir un peu plus ce sentiment d'être toute une grosse "gang" ensemble. En tous cas d'un autre côté, ça contribue au look aéré de l'ensemble et j'aime bien. Les fenêtres sont très grande et avec moins de murs qui se rendent au plafond comme ça, ça contribue à avoir de lumière naturelle durant le jour.
Je ne sais pas s'il y a ça partout mais j'ai remarqué un détail amusant concernant la porte pour aller à la terrasse extérieure. Il y avait un mécanisme pour ouvrir la porte automatiquement pour les handicapés. Donc évidemment il y avait le gros boutons rond sur le mur, pas trop haut, qui faisait s'actionner le mécanisme pour ouvrir la porte tout seul. Cependant, ce que je n'avais pas vu avant, c'est dans le bas de la porte il y a avait une petite plaque au mur qu'on peut pousser avec le pied et qui fait la même chose, c'est-à-dire actionner le mécanisme pour ouvrir la porte. Donc les serveurs et serveuses avec les bras plein d'assiettes peuvent se servir de leur pied pour faire ouvrir la porte et donc se permettre de s'en mettre plein les bras pour se rendre des cuisines aux clients en terrasse. C'est une bonne idée, d'autant plus que le mécanisme était là de toute façon et avec l'action du pied, bien ils n'ont pas à appuyer avec les bras chargés sur le bouton des handicapés.
Concernant le service, c'était impeccable. Comme ça faisait longtemps que nous n'avions pas évalué, en rentrant je me demandais à partir de combien de temps d'attente avant de voir quelqu'un fallait qu'on déduise des points... Finalement je n'ai pas eu à me poser la question longtemps: la porte ne s'était même pas encore refermé que l'hôtesse à l'accueil nous disait bonjour et nous demandait où on désirait manger. On a l'embarras du choix à ce resto et pour ce moment: à la terrasse, au bar, à la salle à manger, banquettes, chaises droites, etc.
La serveuse a été impeccable, rien à redire. Nous étions un peu en dehors des heures de pointe donc le restaurant était relativement vide alors nous ne la voyons pas se promener partout dans le restaurant sauf que on ne peut pas se plaindre car elle s'arrangeait visiblement pour passer de temps à autre et on a très bien été traités.
Franchement, c'était très bien.
Restaurant ouvert Précédent 001/089 Suivant
Val-Bélair