Tournée des St-Hubert de Mylène et Denis!
Restaurant ouvert Précédent 016/153 Suivant
Montréal/Lajeunesse
Photo du restaurant et prêt pour la photo suivante
Montréal/Lajeunesse
10520, rue Lajeunesse
H3L 2E6
514-381-5974
Nom chez St-Hubert.com
Lajeunesse
Date de la visite 2005/07/02
13:47:05
Montant de l'addition 32,38 $
Mylène Denis
Look extérieur 7 8.5
Look intérieur 7 8
Nourriture/service 6.5 5.5
NOTE FINALE 7.083
Scan de la facture
Image de la facture
Photos
Image du restaurant
Localisation
Localisation sur une carte du restaurant
Résumé de la visite
Texte résumant la visite
Info chez St-Hubert.com
Info chez St-Hubert.com
Image de la facturePhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurant
Résumé de la visite:
Pour nous à nous situer sur les routes et préparer nos parcours nous avons acheté un petit Pocket PC avec un GPS Bluetooth et nous l’avons essayé pour ce St-Hubert. Nous sommes allés à Montréal dans le fond pour aller comme choisir et réserver un costume de location pour moi pour notre mariage. Nous avons évidemment fait coïncider cela avec un nouveau St-Hubert.
C’était un peu drôle car le temps qu’on attendait pour prendre la commande, le temps qu’on attendait les plats, etc. on jouait à un jeu un peu bébé sur le Pocket PC. Ce que Mylène et moi on appelle « le jeu de boules ». Un moment donné la serveuse a vu cela et elle a rie de nous et surtout de moi un peu. Elle a dit de quoi du genre qu’elle pensait que j’étais un homme d’affaires mais dans le fond que je jouais à Tétris. Elle a dit qu’on ne doit pas se fier aux apparences, etc.
Quand j’ai commandé aussi j’ai hésité et comme d’habitude j’ai regardé Mylène qui m’a comme dit quoi commander. Cela a aussitôt fait sourire la serveuse qui a aussitôt rie de moi et dit que plus tard c’est tout « elle » qui allait commander pour moi, que j’étais mieux de m’habituer, etc. Elle avait l’air de trouver ça drôle...
Mais n’aller pas penser que la note sur le service ne sera pas très élevée à cause de cela... Bien au contraire dans le fond. Car la grande serveuse je la trouvais très sympathique malgré cela car c’était amical et drôle un peu. Cependant, je ne sais pas pourquoi, comme si on avait fait de quoi qu’elle n’a pas aimé, elle est devenu silencieuse jusqu’à la fin et ne nous a pratiquement pas adressé la parole jusqu’à la fin et nous dire au revoir.
Je ne saurais dire pourquoi mais l’intérieur du resto ressemblait à un décor de film des années 70. L’éclairage était original aussi. Les spots étaient au plafond placés en droite ligne. Puis, de chaque côté descendait comme des lames de verre blanc ondulé d’environ 20 pouces de long sur toute la longueur du resto. Il y avait aussi curieusement un genre de grosse bombonne style de torche acétylène à l’entrée comme cachée en arrière du lutrin de la réception. Ça m’a tracassé tout le temps que j’étais là!
Mylène a rempli le formulaire d’appréciation du restaurant et elle a écrit que le shortcake aux fraises devrait être au menu toute l’année, pas juste une courte période l’été! J’espère pour elle qu’ils le feront! ;-)
Restaurant ouvert Précédent 016/153 Suivant
Montréal/Lajeunesse