Tournée des St-Hubert de Mylène et Denis!
Express ouvert Précédent 007/136 Suivant
Beloeil
Ceci est la visite #1
Cliquez ici pour visite #2
Photo du restaurant et prêt pour la photo suivante
Beloeil
91, boul. Sir Wilfrid-Laurier
J3G 4G4
450-536-1251
Nom chez St-Hubert.com
Express Beloeil
Date de la visite 2005/07/24
21:57:41
Montant de l'addition 17,37 $
Mylène Denis
Look extérieur 8.25 7
Look intérieur 7.25 5.75
Nourriture/service 5.75 5.75
NOTE FINALE 6.625
Scan de la facture
Image de la facture
Photos
Image du restaurant
Localisation
Localisation sur une carte du restaurant
Résumé de la visite
Texte résumant la visite
Info chez St-Hubert.com
Info chez St-Hubert.com
Image de la facturePhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurant
Résumé de la visite:
Contrairement au St-Hubert précédent, ici j’ai deux ou trois choses à dire. D’abord d’entrée jeu il faut dire que nous sommes partis de Drummondville pratiquement à 21h du soir un dimanche pour aller à ce St-Hubert. Un peu plus et une fin de semaine se serait écoulée sans que nous ayons fait un nouveau St-Hubert ce qui aurait été une première depuis plusieurs semaines si on peut dire.
Une fois sortie de l’autoroute 20 Mylène a voulu faire le guide sauf que nous n’avons visiblement pas eu de chance et on a dû avoir recours au GPS pour s’en sortir. Quand nous avions sortis le GPS nous étions à environ 3 km du St-Hubert alors ce n’était quand même pas si pire.
Puis une fois rendu près des lieux, nous nous sommes rendu compte que c’était un St-Hubert Express. Mylène salivait avant de partir déjà sa brochette de poulet. Il faut dire que nous étions aller chez Labtronix et j’ai été jusqu’à 20h30 alors nous avions très faim tous les deux. Mais malheureusement dans un St-Hubert Express il n’y en a pas de brochette... Mylène, je suis désolé... L
Pour un St-Hubert Express l’attente a été TRÈS longue. Certainement une bonne dizaine de minutes si ce n’est pas quinze. En tous cas le St-Hubert Express de Baie-Comeau avait été définitivement extrêmement plus rapide. De plus, c’était carrément un congélateur dans le resto. Mylène est même retourné dans l’auto pour essayer d’y trouver un manteau ou une couverte mais en vain. Nous savons que ce n’est pas une idée qu’on se faisait car il y avait même des gens à l’intérieur qui mangeait avec leur manteau sur le dos! Vraiment l’air climatisé était dans le tapis dans ce resto... Toujours est-il que pour la première fois de notre pèlerinage nous avons mangé dehors, sur des tables placés pour manger.
À la caisse le temps que j’attendais un autre couple était là à attendre aussi. La fille du couple visiblement travaillait à ce St-Hubert mais était en congé ce soir là. Mais cela ne l’empêchait visiblement pas d’être là et de jaser avec la fille qui prenait les commandes ni de crier au cuistot à l’arrière pour lui demander de faire telle ou telle chose de spécial dans la commande qu’elle avait passée. Elle se plaignait aussi du comportement de telle collègue qui manifestement n’était pas là. Elle se plaignait parce que la mademoiselle en question a dit à la dernière minute qu’elle ne pouvait pas travailler telle journée pour « x » raison. Cela a eu l’air d’avoir frustré madame qui là traitait de « pas gentille » mettons... M’enfin... J’ai été bien content de voir notre commande arriver pour pouvoir me retirer de là.
Ce St-Hubert de l’extérieur est quand même assez joli. Il a un look relativement actuel mais a aussi un certain côté rustique avec ses cadre de planches de bois autour des fenêtres et des portes. Mylène aimait bien visiblement. À l’intérieur cependant ça ressemblait plus à une cafétéria d’école primaire cependant. Le plafond avait des tuiles colorés puis les banquettes avaient aussi un genre de motif d’école avec la moitié du dossier d’une couleur et la moitié du banc d’une autre couleur, etc.
Pour s’y rendre en arrivant du côté de la 20 sur la route 116 c’est un peu plate car il y a un terre-plein qui nous sépare. Il a fallu faire un genre « U-turn » à un bout pour revenir. L’entrée de cours était quand même assez étroite et nous sommes chanceux que personne ne voulait entrer aussi à ce moment!
J’ai pris deux filets et j’ai eu droit à... deux cups de sauce fruitée! Tiens tiens... si j’avais commandé 4 filets est-ce que j’aurais eu 4 cups de sauce fruité? L’histoire ne le dit pas! Puis une fois rendu à table on s’est rendu compte qu’on n’avait pas de fourchette et il a fallu rentrer en dedans. Le dessert qu’on avait pris était un genre de gâteau-brownie mais il était très difficile de le manger avec la ridicule fourchette de plastique qu’on avait. J’en suis venu à bout tant bien que mal mais ce n’était pas reposant.
Puis finalement une fois partie et à environ 1 km je me suis rendu compte que j’avais négligé de ramasser le coupon... Marchant une fois de plus sur mon orgueil nous sommes revenus au resto et je suis allé chercher dans la poubelle mon sac sur lequel était agrafé ma commande. Il faut vraiment vouloir avoir les preuves à l’appui pour ce site pour fouiller dans les poubelles!!!
Express ouvert Précédent 007/136 Suivant
Beloeil
Ceci est la visite #1
Cliquez ici pour visite #2