Tournée des St-Hubert de Mylène et Denis!
Express ouvert Précédent 100/140 Suivant
Québec/Ste-Foy
Ceci est la visite #1
Cliquez ici pour visite #2
Photo du restaurant et prêt pour la photo suivante
Québec/Ste-Foy
2772, chemin Ste-Foy
G1V 1V7
418-658-1234
Nom chez St-Hubert.com
Express Ste-Foy
Date de la visite 2006/03/25
14:02:00
Montant de l'addition 16,31 $
Mylène Denis
Look extérieur 0.5 0.5
Look intérieur 0.5 0.5
Nourriture/service 8 8
NOTE FINALE 3
Scan de la facture
Image de la facture
Photos
Image du restaurant
Localisation
Localisation sur une carte du restaurant
Résumé de la visite
Texte résumant la visite
Info chez St-Hubert.com
Info chez St-Hubert.com
Image de la facturePhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurant
Résumé de la visite:
Nous allions voir François Massicotte à Saint-Georges-de-Beauce et nous nous sommes rendu à Québec avant en cette belle journée ensoleillée du mois de Mars. Nous avons profité évidemment du moment pour ajouter un St-Hubert à notre liste. Voila certainement le plus petit des établissements St-Hubert que nous ayons visité jusqu'à maintenant. Nous avons compris maintenant pourquoi dans le petit feuillet de St-Hubert c'était écrit "comptoir". Nous avons effectivement réalisé qu'il s'agit uniquement d'un comptoir. Mais qu'à cela ne tienne, il était sur notre liste et nous l'avons fait.
C'est bel et bien un comptoir. On entre par une porte, on pénètre le vestibule et... c'est tout! Le vestibule est l'unique pièce. C'est vitré alors on n'a pas trop l'impression d'être enfermé. Sur notre droite il y a un comptoir avec UNE caisse enregistreuse et c'est là qu'on place notre commande. L'unique employé, un gentil monsieur souriant prend notre commande. On s'assied ensuite sur l'unique banc qu'il y a à la disposition des clients et on attend. La commande arrive dans une boîte (ou plusieurs en fait) et on quitte par la même porte que nous sommes entrés et la visite est pratiquement complétée. Je dis pratiquement car nous avons mangé dans l'auto dans leur stationnement. Ce n'est pas très romantique ni très chaleureux mais ce fut quand même amusant et nous avons bien mangé même si l'espace était assez exigu dans l'auto.
Pour l'apparence extérieure, disons que ce n'était pas super joli. On ne peut pas dire qu'ils ont mis le paquet... Probablement qu'étant donné qu'il ne s'agit que d'un comptoir, ils se sont dits que les gens ne porteraient probablement pas attention à l'allure extérieure du comptoir. L'idée probablement est d'être le plus pratique possible. Pour ce qui est du stationnement, ce n'était pas un problème. Je crois que l'on peu dire que le stationnement était en masse grand pour l'espace qu'il y avait de toute façon de disponible pour des gens dans le vestibule. De plus, il y avait environ 5 voitures pour la livraison ce qui est quand même énorme on dirait vu la petite bâtisse du St-Hubert dont il est question ici.
Pour l'apparence intérieure on peut dire qu'il y a peut-être place à l'amélioration. L'endroit n'était pas malpropre quand même. Ce qui fait que n'avons pas donné de grosse note est simplement le fait que l'endroit avait quand même l'air un peu âgé alors les vitre, les murs, etc. avaient évidemment perdu de leur éclat et étaient un peu terne si on peut dire.
Concernant le service bien l'unique personne que nous avons vu, un monsieur d'une trentaine d'années si ce n'est pas plus était là très attentionné et très souriant sans en mettre trop. Il a été rapide, efficace, parlait clairement et tout. Difficile de lui reproché quoi que ce soit. Le café de Mylène était dans la boîte de ses frites et filet et il l'avait coincé en place avec un verre de carton placé stratégiquement dans la boîte couché sur le long avec le café bien bouché. Bref, on aurait pu se balader avec la boîte de 1001 façons et on n'aurait probablement pas perdu une goutte du chaud liquide. Il y avait sûrement de l'expérience dans tout ça.
Quand j'ai eu fini de manger j'ai peut-être un peu pressé Mylène en lui disant que moi j'étais prêt et que j'attendais après elle. Eh bien je l'ai tellement pressé je crois de me donner sa boîte que distraite elle a laissé son café dans la boîte... pour me le voir jeté dans la poubelle a dix mètres de l'auto. Ha! Ha! Nous avons donc arrêté dans un Dunkin' Donut pour s'acheter un autre café pour qu'elle puisse boire elle aussi!
Express ouvert Précédent 100/140 Suivant
Québec/Ste-Foy
Ceci est la visite #1
Cliquez ici pour visite #2