Tournée des St-Hubert de Mylène et Denis!
Restaurant fermé Précédent 151/156 Suivant
Drummondville
Photo du restaurant et prêt pour la photo suivante
Drummondville
125, boul. St-Joseph
J2C 2A5
819-477-6622
Nom chez St-Hubert.com
Express Drummondville
Date de la visite 2005/05/29
16:53:49
Montant de l'addition 32,38 $
Mylène Denis
Look extérieur 6.5 6.5
Look intérieur 9 9.25
Nourriture/service 9 8
NOTE FINALE 8.041
Scan de la facture
Image de la facture
Photos
Image du restaurant
Localisation
Localisation sur une carte du restaurant
Résumé de la visite
Texte résumant la visite
Image de la facturePhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurant
Résumé de la visite:
Pour cette fin de semaine nous ne sommes pas allés très loin et sommes pratiquement demeurés dans notre cours : nous sommes allés au St-Hubert de Drummondville.
Je suis très conscient que parmi ceux qui verront ma note de 9.25 pour l’apparence intérieure, certains diront que j’ai un parti pris, que je fais preuve de chauvinisme, etc. Cependant, bien humblement, je crois être honnête en disant que c’est le St-Hubert le plus chaleureux à l’intérieur. Il serait à Montréal que je dirais probablement la même chose. Dès que l’on entre à l’intérieur, on sent qu’on a de l’espace. Ce n’est pas « tout petit ». On ne se marche pas sur les pieds.
Il y a de beaux tableaux sculptés en bois qui ornent ce St-Hubert. Les supports pour ces œuvres sont très jolis et un soin a été apporté à l’éclairage de ceux-ci pour bien les mettre en valeur. C’est super joli et je ne peux m’empêcher à chaque occasion de redécouvrir ces tableaux.
Le décor est bien. Le plafond n’a rien à voir avec les restaurants avec des plafonds d’entrepôt en tôle bleue. C’est vraiment un restaurant qui a été fait pour être un restaurant. On sent la cuisine pas loin et c’est très vaste.
Malheureusement, j’avoue que de l’extérieur ce n’est pas si attrayant que cela. On dirait que c’est une ancienne maison de style Canadienne qui a été agrandi par le milieu mais on n’a pas voulu changer les bouts... Puis le fait qu’il soit comme au bout d’une cours de garage n’aide pas non plus à améliorer le look. Cependant, le restaurant est sûrement bien placé comme ça immédiatement du long de la 20 à Drummondville, à mi-chemin entre Montréal et Québec.
Notre visite fut assez rapide. Ni Mylène ni moi n’avions vraiment faim. Nous sommes allés à Drummondville parce qu’hier nous sommes allés voir un spectacle au Centre Culturel. C’était le spectacle de Stéphane Rousseau. Puis ce soir, mes parents viennent nous avoir après souper alors on ne pouvait pas aller très loin. Puis comme Mylène travaillait les deux jours, on ne pouvait sortir le midi non plus. C’est pour ça que nous sommes allés à Drummondville.
À table, le napperon était intéressant. Il y avait une carte du Québec avec la localisation des différents St-Hubert du Québec. Mylène et moi avions décidé de le conserver. Je l’ai plié en deux et l’ai rangé pour l’apporter. Quand la serveuse est venue pour prendre notre commande elle était surprise de voir que nous n’avions qu’un seul napperon. Je lui ai dit que nous voulions le conserver et que je l’amenais avec moi. Elle est partie à la course presque nous en chercher un autre puis elle a fait un peu d’humour en me parlant comme si j’était un garçonnet de cinq ans et en mimant : « Veux-tu que j’aille tes chercher des crayons là? » comme elle doit sûrement faire quand des enfants se mettent à dessiner à l’arrière des napperons...
Le service a été rapide. Avec mes 4 filets, je n’ai pas eu besoin de demander deux cup de sauce fruité, je les ai eus dès le départ. La serveuse avait oublié la mayonnaise pour les frites mais elle a corrigé la situation très rapidement. Nous avions demandé tous les deux le dessert pour apporté ce qui fut fait rapidement. Bref, sans contredit le meilleur St-Hubert visité depuis le début. Les autres auront fort à faire pour éclipser cela.
Restaurant fermé Précédent 151/156 Suivant
Drummondville