Tournée des St-Hubert de Mylène et Denis!
Restaurant ouvert Précédent 107/123 Suivant
Cornwall
Ceci est la visite #1
Cliquez ici pour visite #2
Photo du restaurant et prêt pour la photo suivante
Cornwall
705, Brookdale Ave.
K6J 5C6
613-937-4644
Nom chez St-Hubert.com
Cornwall
Date de la visite 2006/04/17
15:51:50
Montant de l'addition 30,65 $
Mylène Denis
Look extérieur 6 7.5
Look intérieur 8 8.5
Nourriture/service 9.75 9.75
NOTE FINALE 8.25
Scan de la facture
Image de la facture
Photos
Image du restaurant
Localisation
Localisation sur une carte du restaurant
Résumé de la visite
Texte résumant la visite
Info chez St-Hubert.com
Info chez St-Hubert.com
Image de la facturePhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurant
Résumé de la visite:
En revenant de Toronto, il fallait évidemment mettre un St-Hubert sur notre route et c’est celui de Cornwall qui a été l’heureux élu. On a fait ce dernier car on le trouvait seul dans son coin. On sait qu’il nous en reste un à Ottawa mais comme ce dernier est plus près d’un autre qu’il nous reste à Gatineau bien on a préféré faire Cornwall.
Si jamais vous aller à Cornwall, ne vous découragez pas si vous ne parvenez pas à sortir du rond-point pour accéder directement au St-Hubert : je ne suis pas certain mais je crois que cela ne se fait pas... En fait, je crois que ça se fait mais si dans votre tête en arrivant c’est d’entrée par la rue de l’adresse du St-Hubert, soit l’avenue Brookdale, je crois que ça ne marchera pas! Soit qu’on doit passer tout droit en faisant attention de ne pas enjambé le pont qui va aux Etats-Unis et faire un U-Turn et revenir par le bon côté, soit qu’il faut sortir à la 3e sortie du rond-point et y aller via la rue qu’il y a sur le côté et entrer par l’arrière du restaurant.
Le stationnement est très vaste à l’arrière et je doute qu’il manque de place! Le restaurant est très facile à identifié de loin et arbore fièrement les couleurs du St-Hubert. Sur le sommet de la pyramide St-Hubert se trouvait un genre de Hibou. Maintenant, je suis pratiquement sûr à 99% que c’est dans le fond un hibou empaillé ou bien une imitation pure et simple d’un hibou qui est juché, à l’affût d’une quelconque proie, sur le sommet du restaurant. Sauf que la première fois qu’on le voit, on ne peut s’empêcher de ralentir son pas pour bien regarder et voir si finalement il va bouger ou pas ce foutu hibou!
Pour l’apparence intérieure bien j’ai trouvé ça très bien. Sans contredit, le plus beau des trois St-Hubert Ontarien que nous avons fait en fin de semaine. L’éclairage était légèrement tamisé et intimiste un peu. Puis au milieu de la place il y avait comme une colonne d’eau éclairée et des milliers de bulles s’élevaient sans cesse vers la surface. Je crois que c’était la deuxième fois que je voyais de quoi du genre sauf que c’était quand même très original et j’ai trouvé ça bien. Je regrette cependant que de l’emplacement où nous étions, dans la salle à manger mais près du resto-bar, nous entendions en permanence DEUX musiques différentes simultanément. Ni l’une ni l’autre n’enterrait l’autre et c’était un peu agaçant à la longue d’entendre cela. Si au moins cela avait été les mêmes chansons en même temps ou si l’une avait été vraiment plus forte que l’autre... Franchement, ils auraient avantage à mettre cela au même poste!
Pour le service bien nous avons eu droit sûrement à la plus énergique et enjouée de toutes les serveuses que nous avons eu à date depuis notre tournée des St-Hubert. WOW! Quelle boule d’énergie! C’était une vraie tornade. C’est elle qui nous a accueilli, qui nous a placé, qui nous a servis, qui venait nous voir aux cinq minutes, qui nous a apporté l’addition sans que nous attendions ne serait-ce qu’une seconde après, qui débarrassait la table quasiment le temps que nous étions là pour les prochaines clients, etc. Si toutes les serveuses étaient comme ça, ce serait incroyable! Quand elle a vu qu’on parlait français elle s’est mise à parler en français. Malheureusement on ne peut pas dire que son français était impeccable mais ce n’est pas grave. Son allure énergique et enjouée on vite fait de nous faire oublier cela et de toute façon, elle se faisait bien comprendre et on ne peut pas rien lui reprocher. Je crois que je vais mettre 9.75. Les points que j’enlève sont pour les deux musiques différentes qui jouaient en même temps autrement ce n’était vraiment pas loin de la note parfaite tout ça!
Restaurant ouvert Précédent 107/123 Suivant
Cornwall
Ceci est la visite #1
Cliquez ici pour visite #2