Tournée des St-Hubert de Mylène et Denis!
Restaurant ouvert Précédent 068/141 Suivant
Ste-Adèle
Photo du restaurant et prêt pour la photo suivante
Ste-Adèle
500, boul. Ste-Adèle
Autoroute 15, sortie 67
J8B 2N2
450-229-6655
Nom chez St-Hubert.com
Ste-Adele
Date de la visite 2007/01/07
16:10:48
Montant de l'addition 34,64 $
Mylène Denis
Look extérieur 7.5 7
Look intérieur 7.5 7
Nourriture/service 7 6.75
NOTE FINALE 7.125
Scan de la facture
Image de la facture
Photos
Image du restaurant
Localisation
Localisation sur une carte du restaurant
Résumé de la visite
Texte résumant la visite
Info chez St-Hubert.com
Info chez St-Hubert.com
Image de la facturePhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurant
Résumé de la visite:
Sans tambour ni trompette nous sommes allés manger dans notre premier St-Hubert de l’année 2007 aujourd’hui. Après avoir entrée dans notre carte routière de Microsoft Street and Trips 2007 la quinzaine de restaurant qui nous reste à visiter, Mylène a suggéré que nous fassions le St-Hubert de Ste-Adèle. Pour ce qui est de l’Ouest du Québec, c’est le St-Hubert le plus éloigné qui nous restait de ce côté à ce que je sache. Ce fut une bonne décision dans le sens que la météo était de notre côté. Il n’y pas beaucoup de neige cette année alors c’est moins stressant allé loin un peu.
Le St-Hubert de Ste-Adèle est bien. Le stationnement semble être « sur la gravel » mais bon... On ne peut pas dire qu’il y d’énormes nids de poules alors on ne s’en plaindra pas trop. Il est assez facile a repéré et tant qu’à moi, assez bien situé. C’est aussi spécial de voir qu’il a son propre feu de circulation pour facilement permettre au gens de sortir de son stationnement sans risque de se faire frapper. Le logo du St-Hubert est affiché en gros sur un genre de surface synthétique poilue et aux couleurs vives de St-Hubert sur un espèce de monticule incliné sur le bord de la route. C’est quelque chose d’original pour ce St-Hubert que j’ai trouvé très bien.
À l’intérieur, c’est bien aussi. Ste-Adèle c’est là où le train du nord se rendait je crois. C’est sans doute pour cela aussi qu’à l’intérieur il y a un genre de train sculpté et peinturé sur le mur ou corridor d’entrée. On remarque qu’en dedans il y a de grosses poutres pour lui donner un look de chalet sauf que c’est tellement décoré que si on veut, on peut totalement ne pas remarqué ces poutres. Dans le corridor qui mène aux toilettes il y a des photos d’époque qui montre le passé de Ste-Adèle comme ses Églises, ce que le village avait l’air au début du 20e siècle, etc. J’adore ce type de photo d’époque alors c’est sûr que j’ai aimé ça. Les tables et les sections m’ont semblé assez bien divisés.
Comme anecdote on pourrait raconter qu’à la table voisine il y avait genre deux ou trois familles qui se sont plein à la serveuse qu’elle n’avait pas facturé correctement les divers plats qu’ils ont reçus... Sauf que le problème c’est qu’ils étaient TROIS familles or la serveuse a facturé selon ce que chaque famille a pris. Cependant, la dame qui contestait, voulait faire faire divers mixtes genres mettre comme table d’hôte le repas de l’un avec le dessert de l’autre, le souper pour enfant de l’un avec la boisson de l’autre, etc. Toute un explication et calcul pour sauver 50 cennes pour finir en disant de laisser faire... En tous cas... Puis sans compter qu’un fois ces familles parties, la serveuse en parlait encore avec d’autres clients voisins, etc. Ça n’a pas été fort ni d’un côté ni de l’autre tant qu’à moi. Une fois le client parti, c’est fini tant qu’à moi mais bon...Qui suis-je pour critiquer cela...
Côté service bien je crois bien que la serveuse ne se plaindra pas de notre clientèle. On ne lui a presque rien demandé et elle n’est presque pas venue nous voir. On la voyait presque pas non plus. C’est bizarre parce qu’un serveuse s’occupait des gens à l’avant de nous, à l’arrière de nous et sur le côté. Mais pour nous, c’était une serveuse spéciale comme juste pour nous... On ne l’a presque pas vu. Ma liqueur a été vide quasiment dans les dix premières minutes, le verre au bord de la table mais jamais on s’est fait offrir de le remplir. Puis pour le dessert on ne se plaindra pas car pour une des rares fois, franchement mon assiette avait l’air plus grosse que la photo sur le menu des desserts. C’était le dessert « extase ».
Restaurant ouvert Précédent 068/141 Suivant
Ste-Adèle