Tournée des St-Hubert de Mylène et Denis!
Restaurant ouvert Précédent 100/153 Suivant
Québec/Grande-Allée
Photo du restaurant et prêt pour la photo suivante
Québec/Grande-Allée
693, Grande-Allée Est
G1R 2K4
418-653-1234
Nom chez St-Hubert.com
Grande-Allée/Québec
Date de la visite 2008/02/23
13:09:22
Montant de l'addition 49.56 $
Mylène Denis
Look extérieur 8 8
Look intérieur 8.5 7
Nourriture/service 8.75 8
NOTE FINALE 8.041
Scan de la facture
Image de la facture
Photos
Image du restaurant
Localisation
Localisation sur une carte du restaurant
Résumé de la visite
Texte résumant la visite
Info chez St-Hubert.com
Info chez St-Hubert.com
Image de la facturePhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurantPhoto du restaurant
Résumé de la visite:
Nous avions reçu un message du service à la clientèle des Restaurants st-Hubert en Novembre nous annonçant qu'un nouveau St-Hubert ouvrirait ses portes en Février 2008 à Québec. On nous avait même donné l'adresse. Eh bien en ce beau samedi matin nous sommes allés à Québec pour aller visiter ce St-Hubert qui avait ouvert dans la semaine genre mardi ou mercredi.
Il faut dire d'entrée de jeu que nous avions comme de la "pression" pour bien l'évaluer. Pourquoi? Parce que nous avons entendu beaucoup de bien de ce nouveau restaurant. Sur Internet à droite et à gauche nous avons trouvé des petits articles où les gens disaient du bien. Voici un extrait de ce que nous avons lu: "Ce dernier-né de la chaîne possède une allure urbaine et contemporaine qui s’acclimate parfaitement à l’architecture historique environnante de la Grande Allée tout en conservant la chaleur et l’ambiance traditionnelle des rôtisseries St-Hubert." Plus loin on disait "Dans la salle à manger, les murs originaux de pierre ont été bien sûr conservés et donnent à l’ensemble du décor de la rôtisserie un cachet et une chaleur dignes de ces grands immeubles centenaires de la Grande Allée". On pouvait lire cela sur le site circulationquebec.net
Lorsque les attentes sont grandes, souvent on reste sur notre appétit par la suite. Est-ce que ce fut le cas aujourd'hui? Bof... Pas vraiment. Humblement cependant, je dois avouer que ce n'est pas notre style. Les restaurants St-Hubert, on a toujours trouvé ça chaleureux. On n'a pas éprouvé ce sentiment cette fois dans ce restaurant. Cependant, on sentait bien que nous n'étions pas dans une cafétéria non plus. C'était visible que les gens qui avaient décoré ce St-Hubert c'était sûrement des gens de goût qui ont pris le temps de choisir dans quoi ils investissaient. C'est juste que ces gens n'avait pas les mêmes goûts que nous.
Ce que je retiens de ce restaurant c'est le verre et les miroirs. Il y en avait beaucoup dans ce restaurant et c'est une partie importante et immanquable de ce que nous avons vu. Sur les murs, sur les séparations, etc... Même les portes pour aller aux salles de bain était en vitre transparente. Dans la description plus haut ils disaient que le restaurant avait une allure urbaine et contemporaine. Ces vitres et miroirs contribuent sûrement à faire cela. Mais d'autre part, des vitres et des miroirs tout seul c'est froid. C'est peut-être pour ça qu'on a trouvé ça moins chaleureux qu'ailleurs. Mais comme ils voulaient sans aucun doute conserver les murs de pierre de l'édifice centenaire, qu'ils voulaient les montrer, on comprend bien leurs choix. C'est curieux cependant une fois à la maison en regardant les photos on voit moins cet aspect et ça semble chaleureux... Peut-être sommes nous de mauvais juges alors...
Mais c'est sûr et certain que situé où ils sont, de l'extérieur, ils s'intégrent dans le décor c'est sûr. Je n'ai malheureusement pas remarqué comment c'était avant de passer la rue par les années passée mais intuitivement, à part les portes, je ne crois pas qu'ils ont changé grand chose. Ils ne le pouvaient probablement tout simplement pas. Le restaurant fait partie un peu des bâtisses de l'hôtel Château Laurier à Québec. Ils ne pouvaient quand même pas changer toute la devanture juste pour eux... Dans le fond ils ont choisis leurs portes, une enseigne et c'est tout. Ha! Ha! Mais peut-être que je simplifie un peu.
Du côté du service bien c'était clair et évident que c'est un nouveau restaurant qui n'a que quelques jours d'ouverture. C'est sûr que c'est facile pour nous de dire cela sachant, avant d'y aller, que ça venait d'ouvrir. Sauf que je pense que nous aurions quand même réalisé qu'il y avait une ambiance spéciale même si nous ne l'avions pas su. Ce qui frappe d'abord c'est le nombre d'employés. J'ai l'impression qu'ils ont mis le paquet pour être certain qu'il y aurait assez d'employés pour répondre à la demande pour être certains que même s'il y a des choses qui clochent ils puissent y avoir assez d'employés sur le plancher pour compenser. Les serveuses étaient comme standby à divers point dans le resto et visblement n'avaient pas vraiment de quoi à faire et attendaient.
On sentait bien qu'il y avait de fébrilité dans l'air. Les serveuses se pratiquaient à retenir le numéro des tables. On les voyait aussi discuter avec des gens en habits-cravates, visiblement des gérants ou patrons, en pointant continuellement à gauche, à droite, au plafond, etc... Puis les serveuses à l'arrière se pratiquaient à tenir trois verres à la fois dans une main. L'une d'elle semblait avoir de la misère et l'autre lui montrait sa technique. Un moment donné en attendant la facture j'ai voulu me pratiquer moi aussi pour le plaisir et quand la serveuse est arrivée et m'a vu faire cela elle a dit en riant "Tu veux appliquer ici?". Ce n'était pas la blague du siècle mais c'était quand même rigolo un peu. Pour le service, dans les circonstances, je crois que ça mérite un 8.
Restaurant ouvert Précédent 100/153 Suivant
Québec/Grande-Allée